Accueil Marketing Un spot pour la Suzuki Swift Sport interdit de diffusion en Australie...

Un spot pour la Suzuki Swift Sport interdit de diffusion en Australie (vidéo)

16
4
PARTAGER

La marque japonaise vient de se voir adresser une fin de non-recevoir pour la poursuite dans la diffusion sur petit écran, en l’état, d’un spot commercial pour la petite Swift Sport. L’un des motifs ayant conduit l’équivalent aussie de notre BVP peut prêter à sourire. On ne badine visiblement pas avec la législation aux Antipodes…

Quid justement de ce motif surprenant ? L’interdiction faite en Australie de circuler dans un parking avec les feux antibrouillard. Sauf que dans ce spot évidemment…

En complément les vérificateurs membres de l’Advertising Standards Bureau, après des plaintes adressées par des téléspectateurs, pointent une conduite trop dangereuse, l’attitude trop lascive (?) de la jeune femme dont la tenue aussi serait trop équivoque (?), une perte intentionnelle de l’adhérence, des images en accéléré vantant la vitesse, un défaut dans le port de la ceinture de sécurité, etc.

Rien n’est tiré comme hypothétique lien avec le gicleur d’incendie. Rien non plus alors que la plaque d’immatriculation n’est pas légale non plus si on veut pousser le bouchon… En résumé, le spot devra être modifié pour être rediffusé sur les petits écrans australiens. A découvrir ci-dessous. Attention donc.

A lire également. Essai Suzuki Swift Sport : adolescente délurée et Francfort 2011 live : Suzuki Swift Sport.

Source : Advertising Standards Bureau via Car Advice.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Un spot pour la Suzuki Swift Sport interdit de diffusion en Australie (vidéo)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
frederic.E
Invité

un peu « cul serré » les australiens ! 😀

lolo
Invité

excellente affaire marketing … si c’est interdit beaucoup plus de visibilité … sur internet!!!!

François
Membre

Parce que le BVP ne censurerait pas une publicité faisant l’éloge de la vitesse et où les entorses au code de la route ne se compte plus? à part le décolleté, les explications de l’Advertising Standards Bureau étaient parfaitement transposables dans l’hexagone ou ailleurs. Aux USA le décolleté ne serait pas passé mais vendre la vitesse n’est pas interdit.
Chacun ses trucs et si Suzuki n’est pas content, personne ne le retient du marché australien.

djdri
Invité

Je trouve au contraire que les fringues de la jeune femme sont tres adaptees au marche australien ! Bon par contre c’est vrai que la ceinture de securite disparait subitement entre 2 plans… OMG

Une petite pensee pour ces gens qui mattent des pubs toute la journee dans les bureaux de l’ASB, sacrifiant leur cerveaux qui devient vite liquide, tout ca au profit du peuple, chapeau ?

wpDiscuz