Accueil Ferrari Genève 2012 : Ferrari F12berlinetta

Genève 2012 : Ferrari F12berlinetta

87
37
PARTAGER

La naissance d’une Ferrari reste toujours un moment à part dans l’industrie automobile mondiale. Alors quand il s’agit tout simplement (sic) de la plus puissante berlinette de son histoire reprenant le flambeau de la 599. On pensait qu’elle allait endosser le patronyme de F620 GT ou F620. Que nenni. Appelez la F12berlinetta, modèle de route le plus puissant jamais proposé par la firme de Maranello.

Pfff, les chiffres donnent le tournis ! Sans surprise finalement se cache sous son long, nervuré et bombé capot, le fameux V12 injection directe 6.3 l à 65 degrés (couplé à une boîte type F1 à double embrayage comme sur les FF ou 458) partagé avec la familiale 4 places ici dans une exécution encore plus impressionnante de 740 ch à 8 500 tr/min pour 690 Nm à 6 000 tr/min dont 80 % est disponible à 2 500 tr/min.

De quoi lui offrir des performances évidemment hors catégories comme un 0 à 100 km/h envolé en 3,1 s avec le launch control, un 0 à 200 km/h oublié en 8,5 s et une vitesse de pointe supérieure à 340 km/h. Autre donnée la positionnant comme la Ferrari la plus véloce ? Son chrono de 1’23 » sur la piste d’essais de Fiorano.

Le gabarit de la F12berlinetta ? Une longueur de 4,61 m pour une largeur de 1,94 m et une hauteur de 1,27 m. Ajoutez à ceci un poids à vide de 1 525 kg (répartition des masses de 46 % à l’avant et 54 % à l’arrière) et vous obtiendrez un rapport poids puissance record de 2,1 kg/ch…En clair, la nouvelle venue est finalement plus compacte que de devancière mais aussi plus puissante et plus légère d’environ 70 kg ou même moins gourmande et « nocive » à 15 l/100 km et 350 g/km de CO2, soit un gain de 30 % toujours vis à vis de sa devancière. Alors, une question : what else ?

La nouvelle berlinette 12 cylindres à moteur avant qui remplace la 599 se pose donc comme la dernière création estampillée Ferrari/Pininfarina, un beau cadeau pour leur soixantième année de collaboration. Son look oscille entre Ferrari 458 et FF, ses flancs sont creusés, son regard acéré, son physique râblé, ses passages de roues proéminents, son allure racée (Cx de 0.29) et son hayon arrière inédit dans l’histoire des GT 2 places sorties de Maranello.

On aurait aussi pu pêle-mêle évoquer les derniers freins carbone-céramique Brembo, la dernière évolution de la suspension pilotée magnéto-rhéolique, les différents organes de contrôle, les autres technologies comme le  différentiel électronique E-Diff ou le contrôle de traction et de stabilité F1 Trac et le système Aero Bridge (pour canaliser les flux d’air et les évacuer sur le flancs afin d’améliorer la charge aéro) et encore aborder plus précisément le châssis spaceframe en aluminium et la carrosserie (12 alliage distincts et signés Scaglietti), préciser la nouvelle livrée de carrosserie Rosso Berlinetta mais il faut bien en garder sous le pied (droit forcément) pour le salon de Genève. D’ici là voici quelques images et une vidéo de celle qui met fin aux six années de carrière (2006-2012) de la 599. Avec réussite ?

ferrari-f12berlinetta-0ferrari-f12berlinetta04-1330518588ferrari-f12berlinetta03-1330518587ferrari-f12berlinetta-01ferrari-f12berlinetta06-1330518590ferrari-f12berlinetta05-1330518589ferrari-f12berlinetta-03ferrari-f12berlinetta03-1330518587ferrari-f12berlinetta04-1330518588ferrari-f12berlinetta-0

A lire également. Genève 2012 : le teasing continue malgré tout chez Ferrari, Spyshot : la Ferrari F260 GT avant l’heure et Genève 2012 : teaser Ferrari F620 GT.

Source : Ferrari.

Poster un Commentaire

37 Commentaires sur "Genève 2012 : Ferrari F12berlinetta"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

jolie vague

Faf75
Invité

Jolie rupture de style. J’ai l’impression de me retrouver en 1984 avec la présentation de la Testa Rossa, en un peu moins extrême tout de même.
Ces prises d’air latérales sur le capot qui ressortent par les ailes… Ce pare-choc avant ajouré aux lignes multiples… Pouaw !
Du coup, l’arrière parait bien sage, par comparaison. Tout l’inverse de la Maranello…

carrera6
Invité

Vraiment magnifique, beaucoup plus belle que l’immonde maquette 1/1 qui a fuité il y a quelque temps…

Pedro
Invité

Ouai elle est sympa mais bon…
T’as meme pas les anti brouillards et le GPS.
Et T’as pas la place pour mettre les courses du 8 a 8 sur la banquette arriere.

ano
Invité

magnifique mais aux moins 300000€

wpDiscuz