Accueil Karting CKC: une fille sur la plus haute marche du podium

CKC: une fille sur la plus haute marche du podium

83
0
PARTAGER

Il y a quelques mois, nous évoquions les kartwomen chinoises. Arnaud Sarrazin peut être fier ! Sa fan, Peng Qiao (qui court sous le pseudonyme de « Sarrazin ») s’est imposée à Sanshui, dans l’avant-dernière manche du championnat.

On peut comparer le sport auto chinois de 2011 au sport auto français de 1964. D’une part, il y a un bouillonnement: les circuits et les écuries poussent comme des champignons; le nombre de licenciés explose. D’autre part, il y a un passage de témoin entre des gentlemen-drivers vieillissants et des petits jeunes avec des ambitions internationales.
On est aussi avant la victoire de Jean-Pierre Beltoise au Grand Prix de Reims F3: actuellement, il n’y a pas de Chinois réellement capable de s’imposer en monoplace. La génération actuelle de pilotes est arrivée trop tardivement pour percer.

Il faut se tourner vers la prochaine fournée. Peng Qiao s’est intéressée au sport automobile dés son plus jeune âge. D’où sa passion pour Arnaud Sarrazin. Elle débute en karting en 2008, à 15 ans.

D’emblée, elle bat les garçons.

Elle croise le pilote de CFGP Yue Cui (l’un des premiers Chinois issu du karting.) Yue devient son mentor et elle peut tester sa Van Diemen.

En 2010, son équipe, Grande Vittoria (GV), échafaude son propre championnat de karting, le K1GP.

Peng devient une star, avec son fan club. Mais les résultats sont décevants, avec une 10e place finale.

Le K1GP s’effondre à l’issu de la saison 2010.

Peng retourne dans le championnat Chinois (CKC), qui s’est professionnalisé sous la houlette de Han Han. Elle court en BCE, la catégorie reine, toujours avec GV.

Peng retrouve tout de suite le chemin des podiums:

Et donc, à Sanshui, elle a fait un hat-trick: pole, meilleur tour et course menée du début à la fin.

Pour l’instant, elle vise uniquement le titre en BCE. Elle serait la première femme titrée en Chine.
Les regards sont donc tournés vers la finale, qui aura lieu à Wenzhou dans 15 jours.

Ensuite, nul doute qu’elle rêve de monoplace…

Gagner ce championnat pourrait lui ouvrir bien des portes. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder le sponsor-titre du CKC…

Source:
FASC

A lire également:
CKC: les filles ne se laissent pas faire!
Karting: le sport auto Chinois prépare son avenir
En Chine, Red Bull recrute des… fans de sport auto

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz