9 réponses
  1. Mamadou Dupont
    Mamadou Dupont à |

    « ..pour les sociétés comptant dans leurs rangs de gros rouleurs, la 3008 Hybrid4 mérite d’être prise en considération au moment de choisir. »

    Puisqu’à ce moment là, on n’utilise presque exclusivement le diesel (qui devra trainer les batteries, le moteur électrique et la transmission supplémentaire), quel serait l’intérêt de l’hybrid ?

    Répondre
    1. neuneul
      neuneul à |

      L’intérêt n’est pas tant de réduire la consommation pour les entreprises que de réduire la TVS. Mais je connais peu d’entreprises qui « offre » à leur commerciaux une voiture de 200 chevaux. Généralement c’est plutôt des 110 chevaux. l’intérêt pour Peugeot est de se lancer dans l’hybride sur un modèle « haut de gamme » pour le généraliser ensuite quand il sera mieux rentabilisable (houps, pas joli le néologisme!)

  2. tito02
    tito02 à |

    Je roule depuis plus de 2 ans en Prius (essence+electrique) et je ne vois pas l’intérêt d’une hybridation au « Mazout ». Je consomme entre 4.5 et 5.5l/100 et les coûts d’entretien sont très faibles. Pas de courroies à faire, pas de filtre à particules, pas de turbo qui risque de rendre l’âme à 150000 km, pas de volant moteur bi-masse, et je ne parle pas des monoxydes et dioxydes d’azote rejetés ainsi que les particules qui ne sont pas filtrées. Mais nos constructeurs français ne pensent que DIESEL et ne veulent pas voir plus loin que le bout de leur nez. Dernière chose, ma Prius m’a couté quasiment 10.000 € de moins que le 3008.

    Répondre
    1. Verslefutur
      Verslefutur à |

      Tout à fait raison.

      La Prius a également l’avantage d’être élégante, ce qui n’est pas le cas du 3008 qui est un veau.

  3. TT
    TT à |

    y a pas un petit truc qui mesure le gain du ZEV par rapport à la version basique diesel (genre le nombre de litre de gagner grace au moteur electrique).
    c’est bien de dire entre 0 et des chiffres proches du HDI 163 mais combien avez-vous consommer pendant votre essai ?

    Répondre
  4. Brendy
    Brendy à |

    Oui, le plus intéressant, c’est la conso et vous ne dites rien à ce sujet !

    Répondre
  5. Verslefutur
    Verslefutur à |

    « suivant les conditions de conduite, le moteur arrière tracte seul ou lance la voiture avant de laisser le thermique prendre le relais »

    Le moteur ne chauffe pas au démarrage du véhicule?
    A froid, la Prius démarre les 2 moteurs pour mettre en température le moteur thermique et limiter l’effort.
    Si PSA n’a pas adopté ce système, le moteur froid sera solicité en route. Le mazout qui est aujourd’hui fragile ne tiendra jamais le choc sur la durée.

    Répondre
  6. Verslefutur
    Verslefutur à |

    « Génial pour aller acheter le pain le dimanche au coin de la rue, moins bien pour la route et l’autoroute, et mitigé en ville »

    Ce véhicule sert à quoi alors?
    Quel intérêt de claquer 40.000 € dans une technologie PSA non maitrisée?
    A ce prix là, tu as une Toyota Prius haut de gamme au top de la fiabilité + un vélo de compétition + de quoi t’acheter du pain pour longtemps.

    Les gens intelligents vont chercher leur pain au coin de la rue à pied sans sortir ce veau

    Répondre
  7. cycledelic
    cycledelic à |

    Sachant que le HDi 163ch est normalement livré en boîte auto énergivore alors que l’Hybrid 4 est en boîte manuelle (à embrayage piloté)… Bref, on voit bien ici l’intérêt limité (pour être poli) de cette solution hybride…

    Répondre
Poster un commentaire