Accueil F1 Webber avec RedBull en 2012

Webber avec RedBull en 2012

41
5
PARTAGER

Arrivé chez RedBull en 2007, l’australien Mark Webber était dans sa dernière année de contrat avec l’écurie championne du monde. A l’occasion du grand prix de Spa, RedBull et Mark Webber annoncent la prolongation pour un an de leur collaboration.

Le jour de ses 35ans, Webber annonce donc qu’il sera encore le coéquipier de Sebastian Vettel la saison prochaine. Et s’il n’a pas encore ouvert son compteur de victoire cette année, sa deuxième place au championnat du monde et ses trois pôles position montrent qu’il est toujours motivé pour obtenir les meilleurs résultats.
Certain de pouvoir encore hisser d’un cran son niveau de pilotage, Mark Webber n’a visiblement pas envisagé d’autre hypothèse que de prolonger avec RBR.

Même son de cloche du coté de Christian Horner, le directeur de l’écurie RedBull, qui se félicite de conserver sa paire de pilotes pour l’année prochaine. Oubliés l’accrochage d’Istanbul 2010 et les déclarations de l’an dernier d’un Mark Webber qui ne supportait pas son statut de numéro 2 officieux, tout le monde se réjouit de cette prolongation de contrat.

Un beau cadeau pour son anniversaire, que Mark verrait sans doute très bien complété par une victoire ce weekend dans les Ardennes sur le magnifique et très sélectif circuit de Spa Francorchamps.

Lire également: Vettel et Red Bull liés jusqu’en 2014
Crédit photo: RBR

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Webber avec RedBull en 2012"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Joest Jonathan Ouaknine
Editor

De toute façon, il semble que les autres top team vont garder les mêmes pilotes pour 2012. Dans ce contexte, il n’y avait pas de volants intéressants pour Webber. D’autant plus qu’il n’a pas envie d’être le porteur d’eau d’Alonso ou d’Hamilton; il veut être N°1!

Red Bull était donc la moins pire des solutions. Même si Vettel semble avoir pris un ascendant définitif.

truc
Invité

N°1 chez Redbull il peut toujours rêver. Il doit avoir abandonné cette idée sinon il n’aurait pas resigné.

Admin
Jurisprudence Barrichello : mieux vaut être no2 chez les bons que no1 chez les autres… Effectivement, il n’a pas d’autre choix, mais cette fois il signe en connaissance de cause. Fini le soutien indigné de la presse british en cas de consigne de course, ou alors Horner aura beau jeu de rappeler que personne ne l’a forcé à resigner. C’est déjà un peu le cas cette année. Le bon timing pour Mark pour changer d’écurie c’était fin 2010. Mais il a pensé qu’il pourrait renverser la vapeur cette année face à Vettel, à tort. Désormais, la chose est entendue. Bah,… Lire la suite >>
Joel
Invité

Et il a reçu en prime : 2 citernes d’eau. Va falloir les porter maintenant!

wpDiscuz