Accueil Audi Marché US en juillet 2011, en demi-teinte

Marché US en juillet 2011, en demi-teinte

67
1
PARTAGER

Si la reprise s’est amorcée sur le marché automobile américain depuis quelques mois, elle semble s’essouffler ces derniers mois, et en particulier en juillet. Les causes majeures sont les incertitudes économiques, la hausse du prix des carburants, et surtout les difficultés d’approvisionnement des constructeurs japonais.

Plusieurs mois après le tremblement de terre et alors que la production se rapproche peu à peu d’un rythme plus régulier au Japon, les constructeurs rencontrent des problèmes de stocks. Les plus touchés sont Honda et Toyota, qui accusent tous deux des pertes de volumes de plus de 20% en juillet, et pour Toyota de presque 13% au cumul depuis de début de l’année. Toyota conserve sa troisième place du marché en restant encore assez loin devant un Chrysler pourtant en forme.

En revanche, Honda est sur le point de se faire passer par Hyundai et Kia. Les deux marques coréennes sont les grandes gagnantes des difficultés au Japon. Avec plus de 30% de croissance depuis le début de l’année, Nissan est loin dans le rétroviseur, et la cinquième place en ligne de mire, avec à peine 15.000 unités d’écart sur les 7 premiers mois. Les deux marques coréennes pourraient gravir une marche au classement dès le mois prochain, avec Chrysler dans le viseur comme prochaine étape.

Chrysler continue sa reprise, avec ce mois ci une progression pour toutes les marques principales, Ram étant tout juste stable. La marque Fiat décolle plutôt bien avec plus de 3.000 unités immatriculées ce mois-ci. La part de marché du groupe repasse au dessus des 10%, tandis que celle de GM frôle celle des 20%. La demande pour les SUV et crossovers ne se dément pas, mais la plus vendue reste la Cruze. Chez Ford, les ventes sont tirées par les SUV et en particulier l’Escape qui connaît une nouvelle jeunesse. Outre l’indétrônable F-Series, c’est ce mois-ci la Ford la plus vendue.. La demande pour la Fiesta s’accroît avec la hausse des prix du carburant. On notera un rebond de Lincoln, qui sera à confirmer dans les mois à venir, avec la MKZ comme leader de la marque.

Saluons la forte croissance de Volkswagen, qui bénéficie de l’engouement pour les voitures compactes pour vendre sa nouvelle Jetta, tandis que la nouvelle Passat démarre plutôt bien. Toujours chez les constructeurs allemands, BMW confirme son leadership sur le haut de gamme, devançant Mercedes, tandis que Lexus est lâché et semble aujourd’hui plus proche du peloton avec Audi, Cadillac, Infiniti et Acura.

Petit mot des suédois pour finir, avec Volvo qui connaît une belle croissance grâce au succès de la S60, qui est à présent le modèle le plus vendu du constructeur sur le marché. Saab en revanche souffre lourdement des difficultés de production et les vendeurs se contentent à nouveau d’écouler les stocks de plus en plus faibles…

Le Top 10 par modèles évolue quelque peu, avec toujours le Ford F-Series en numéro un suivi de loin par le Chevrolet  Silverado. La Cruze (24.648 unités) perd sa place de première berline, avec le sursaut de la Camry vendue à plus de 27.000 exemplaires. Le Ford Escape se hisse à la cinquième place, suivi d’un groupe de berlines familiales : Nissan Altima, Hyundai Sonata, Chevrolet Malibu, Ford Fusion et Honda Accord.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Marché US en juillet 2011, en demi-teinte"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
anomune
Invité

moi je dit supprimons chrysler gardez dodge ram jeep et fiat qui vende plus de voiture que chrysler

wpDiscuz