Accueil Porsche Carrera Cup à Shanghai: victoire en « B » pour Wang

Carrera Cup à Shanghai: victoire en « B » pour Wang

46
0
PARTAGER

Il y a quelques mois, nous évoquions deux pilotes Chinois, l’espoir Wang Jian Wei et la gentlewoman-driver Rose Tan. Que deviennent-ils? Le week-end dernier, en prologue du Grand Prix de F1, il y avait justement le meeting d’ouverture de la Porsche Carrera Cup Asia.

A Shanghai, il y avait 26 participants à la Carrera Cup, un record. Cela démontre à la fois la percée de Porsche en Asie et l’intérêt grandissant des Asiatiques pour le sport auto. La majorité des pilotes courent en championnat « B », théoriquement réservé aux amateurs.

Le peloton est essentiellement composé de Chinois de la diaspora. Il y avait 3 « vrais » Chinois à Shanghai: Wei, Tan et Anthony Liu (combinaison jaune.) Curieusement, l’organisateur les a fait poser avec Rodolfo Avila, Portugais de Macao.

Le Japonais Keita Sawa est le premier poleman 2011.

Dans la course 1, Sawa a longtemps été en tête. Avila est deuxième, devant le débutant Alexandre Imperatori. Qualifié en 2e position, le Suisse a loupé son départ. Après s’être débarrassé d’Avila, il profite d’un safety car pour revenir au contact de Sawa. Très en forme, Imperatori doubla le Japonais et alla cueillir son premier succès.

Dans la course 2, on retrouvait les trois fous furieux, ainsi que Darryl O’Young, aux avants postes. Sawa et O’Young furent victime de crevaisons et ils durent aller aux stands. Restait donc Imperatori, le poleman et Avila. Ce dernier choisi de ne rien tenter de suicidaire, afin de préserver ses chances au championnat. Imperatori s’imposa donc dans un fauteuil.

Brian Wong complète le podium.

Ce que les médias Chinois ont retenu du meeting, c’est ce qui s’est passé derrière. 3e du « B » (et 9e au scratch) dans la course 1, Wang fut longtemps en 2e position dans la course 2. Puis il revint sur le leader du « B », Francis Tjia. Le pilote Chinois lui mit la pression et le Néerlandais parti en tête-à-queue. Wang n’avait alors plus qu’à dérouler pour décrocher sa première victoire en Carrera Cup. Il termina 4e du général.

Si Wang a réussit ses débuts dans la discipline, le retour de Tan fut un flop: 16e (sur 21) dans la course 1 et abandon dans la course 2.

A lire également:
Wang Jian Wei, un autre Chinois à l’assaut de la F1
Rose Tan, un sacré bout de femme!

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz