Accueil Constructeurs Moitié Prix et le rodâge est déjà fait: les essais seconde main...

Moitié Prix et le rodâge est déjà fait: les essais seconde main du Blog Auto

192
12
PARTAGER

Fidèle à ses habitudes, la rubrique du Blog Auto innove! Souvenez vous de l’essai spontané de la Ford GT au Mans et encore du test approfondi de l’école de pilotage de Dreux: Le Blog Auto sortait des sentiers battus et nous remettons cela dès à présent! Ainsi, Le Blog Auto lance une nouvelle série d’essais: les voitures d’occasions. Grâce au partenariat avec Alvergnas Automobiles à Chambourcy (78), nous allons produire chaque mois une vidéo d’un essai de véhicule de seconde main. Ce mois-ci: le SUV Volvo XC90 7 places Xenium. Moteur!

Bien dans l’esprit de la robustesse à toute épreuve, si cher à Volvo, le XC90 se propose en alternative haut de gamme aux SUV Audi Q7, Porsche Cayenne et Range Rover. C’est notamment sa version 7 places en finition Xenium qui nous intéresse aujourd’hui. Premier avantage du Volvo: sa longueur. Avec 4m80 et un système de rangement très astucieux de la troisième rangée de sièges, la Volvo XC90 ne pense pas uniquement à papa et maman, habituellement installés au premières loges! Une fois la troisième rangée rabattue, le coffre offre un un volume avoisinant les 250 litres avec un plancher parfaitement plat! Prenons dès à présent place au volant du XC90.  Le cuir des sièges, digne du moelleux corinthien, augmente agréablement le confort d’approche et l’ergonomie du poste de conduite est exemplaire. Coté tableau de bord, pas de chichis à la Lexus, que du fonctionnel, bien dans les habitudes de la maison suédoise. Coté moteur, le modèle de notre essai est équipé du 5 cylindres 2,4 litres turbo mazout de 183 chevaux. Il ronronne bien, est coupleux et ne dégage que peu de vibrations. J’aurais préféré le fameux 5 cylindres 2,5 litres essence de 210 chevaux, si typiquement Volvo, mais il est vrai que si l’on pense à tracter un van avec son cheval ou un plateau avec sa voiture de compétition, le Diesel offre certains avantages en terme d’agrément de manœuvre et de roulage.

En conclusion, je dirais que la Volvo XC90 de notre essai démontre excellemment les avantages de sa qualité de conception et d’assemblage robuste et, de ce fait, n’accuse aucunement le poids de ces premiers 110.000 km.

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Moitié Prix et le rodâge est déjà fait: les essais seconde main du Blog Auto"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
frederic.E
Invité

excellente idée que ce genre d’essai de VO, ça change des autos neuves sorties d’usine et réglées pour la presse et les médias ! Bien vu et en adéquation avec les attentes et la réalité su marché où il se vend au moins 3 VO pour un VN ! Bravo.

nicolas
Invité

super l’idée !

enfin un test non aseptisé de voiture d’occasion ! petite suggestion : quelques lignes concernant la fiabilité et cout d’entretien serai un plus 🙂

tchubb and enjoy

la rumeur
Invité

C’est quoi le moelleux corinthien ??????????????????
c’est un nouveau concept mi-figue, mi-raisin !

Jpog
Invité

+1 Nicolas, mettre à titre indicatif, les opérations inscrites sur le carnet d’entretien par exemple, même si bien sûr, cela dépend de chaque voiture. Et pourquoi pas aussi un petit mot sur la décôte.

Dabe
Membre

Même le neuf se trouve à moitié prix en ce moment !

wpDiscuz