Accueil F3 British F3 à Siverstone: Vergne titré

British F3 à Siverstone: Vergne titré

42
0
PARTAGER

Le week-end dernier, le championnat Britannique de F3 faisait escale à Silverstone. Jean-Eric Vergne (Carlin), leader du championnat, pouvait y être titré. Un contrat rempli in extremis par le Français.

Côté plateau, il y avait deux invités « internationaux »: l’Espagnol Carlos Munoz (Mücke), déjà venu à Spa et le Brésilien Pietro Fantin (Hitech.) Il faut y ajouter le Mexicain Juan Carlos Sistos (West-Tec, ci-après), qui débutait en « national » (championnat « B ».)

Mathématiquement, Vergne pouvait être titré lors de la première course, si James Calado (Carlin) et Oli Webb (Fortec) terminent hors des points.
Dans la première course, Vergne part en pole. Au feu vert, Lucas Foresti (Carlin) lui grille la politesse, mais « JEV » le dépasse un peu plus loin. Au troisième tour, la pluie s’abat sur Silverstone. James Calado, parti 4e, s’est offert les scalps de Rupert Svendsen-Cook (Carlin) et Foresti; il revient désormais sur le tricolore. Au sixième tour, alors qu’on y voit à peine, Calado et Vergne entament une belle bagarre. Le Français fait une faute deux tours plus loin et l’Anglais prend le commandement. Ce qui donne à l’arrivée Calado, devant Vergne et Foresti. Le Français devra patienter pour le titre. Notez que pour ses débuts en F3 Britannique, Sistos remporte la victoire en « national ».

Pour la course deux, la British F3 impose ses vrai-faux arrêts aux stands.
Carlos Huertas (Raikkonen Robertson) partait en pole, devant Adriano Buzaid (Carlin.) Le Colombien contrôle sans problème le Brésilien. Puis, au septième tour, il passe par les stands. Le Brésilien attend deux tours de plus, le temps d’effectuer des temps canon. Du coup, il conserve l’avantage à la sortie des stands et remporte sa première victoire 2010 (il avait déjà triomphé une fois en 2009.) Derrière, Vergne se débarrasse dans le dernier tour de Felipe Nasr (Raikkonen Robertson) et décroche ainsi la troisième marche du podium. Insuffisant pour être titré.

Vergne n’a plus qu’une chance de creuser un écart décisif sur Calado, sous peine de devoir patienter jusqu’à la prochaine manche, Snetterton.
Parti en pole, JEV contrôle les ambitions de Buzaid, tandis que Webb et Calado se battent pour la troisième place. Max Snegirev (Fortec) s’accroche avec Huertas et la voiture de sécurité entre en piste. Au restart, Vergne s’envole impeccablement, tandis que Webb prend le meilleur sur Calado.

La douzième victoire de Vergne ne fut pas la plus belle, mais elle lui permet d’être hors de portée de Webb et Calado. Le pilote de la filière Red Bull est donc le premier Français titré en championnat Britannique de F3. L’honneur aurait du revenir à Nicolas Minassian, en 1997 (ci-dessous.) Mais à Thruxton, suite à une faute mineur, le Marseillais perdait les points acquis lors de la manche et il écopait de deux meetings de suspension. Une sanction très sévère, probablement en relation avec la nationalité du pilote… Dimanche, JEV a vengé Minassian!
Gag: dans le communiqué de presse, l’organisateur du championnat Britannique de F3 listait d’anciens champions étrangers devenu célèbre: Rubens Barrichello, Mika Hakkinen, Nelson Piquet, Ayrton Senna et… Sir Jackie Stewart!

Vergne pourra aborder les deux derniers meetings (Snetterton et Brands Hatch) avec l’esprit tranquille. Il s’est contenté d’une déclaration millimétrée sur Senna. De toute façon, il a déjà la tête en FR 3.5.

Le Français se souvient sans doute qu’en 2006, Sebastian Vettel avait également disputé plusieurs manches de FR 3.5 (alors appellée WSR), en parallèle d’un programme en F3 Euro Series. En s’imposant dans les deux championnats, l’Allemand a vite attiré l’attention des patrons d’écuries de F1…

British-F3-Silverstone-01British-F3-Silverstone-02British-F3-Silverstone-03British-F3-Silverstone-04British-F3-Silverstone-05British-F3-Silverstone-06British-F3-Silverstone-07British-F3-Silverstone-08British-F3-Silverstone-09British-F3-Silverstone-10

Source:
British F3

A lire également:
British F3 à Thruxton: Vergne à deux doigts du titre

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz