Accueil Berlines Riich G5 2,0l TGDI: une Chinoise de (presque) 200ch

Riich G5 2,0l TGDI: une Chinoise de (presque) 200ch

10
5
PARTAGER

Il y a quelques mois, nous évoquions une berline Chinoise équipée d’un moteur 2,0l à injection directe de 196ch. Cette Riich G5 est désormais produite en série.

Ne vous faites pas avoir par le « D »; ce n’est pas un diesel. TGDI signifie « Turbocharged Gasoline Direct Injection ».

Il est exclusivement accouplé à une boite manuelle 6 vitesses.

Qui en est le père? Evidemment Chery (dont Riich est la marque premium) revendique la paternité de la première mécanique Chinoise performante.
On pourrait néanmoins suspecter Lotus Engineering, avec lequel Chery collabore régulièrement…

Riich en profite pour capitaliser autour de la Coupe du monde: la G5 TGDI va débuter sous la forme d’une série spéciale qui s’offre une calandre grillagée, des jantes alliages, un GPS, une climatisation bi-zones, une radio CD avec 8 haut-parleurs + 1 caisson de basse, une sellerie cuir, des sièges chauffants, un radar de recul et l’allumage automatique des phares et des essuies-glaces.

Tout cela pour 138 800 yuans (16 600€.)

Pour Chery/Riich, il s’agit avant tout de marquer les Chinois avec une voiture qui n’a théoriquement aucun complexes face aux étrangères. Il n’y a pour l’instant aucun projet d’exportation.

Source:
Autohome

A lire également:
Spyshots: Riich G5 TGDI, la Chinoise de (presque) 200ch
Ils l’ont fait! Une voiture Chinoise sur le Nürburgring
La Riich G5 à l’assaut du Nürburgring!

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz