Accueil Audi En mai, le marché américain continue sur sa lancée

En mai, le marché américain continue sur sa lancée

37
1
PARTAGER

Alors que les principaux marchés Européens continuent leur descente, le marché américain continue sur la voie de la reprise, avec une hausse de 19%, tirée en grande partie par les trois constructeurs nationaux. Avec 8 mois de hausse continue, c’est la plus longue période ininterrompue depuis 2000.

Les trois groupes américains affichent tous trois des hausses à deux chiffres, 33% pour Chrysler, 22% pour Ford et 17% pour GM. Ils ne sont pas seuls, puisque Daimler est en hausse de 22%, Honda de 19%, Hyundai de 28%, Nissan de 24% ou Mazda et Subaru tous deux de 35%. Toyota est à la traîne avec seulement 7% de gain. BMW est l’un des rares en baisse, avec -4%, mais moins que Suzuki qui ne redresse pas la barre avec ses -26%.

Dans le détail des groupes, Chrysler passe pour la première fois au dessus des 100.000 unités depuis 14 mois. La marque vedette est Dodge qui représente près de la moitié des ventes du groupe, avec +73%. C’est d’ailleurs la plus forte hausse des marques sur le marché.

Chez Ford, seule la marque Ford est en hausse, de 28% pour conserver sa première place sur le marché. Mercury et Lincoln sont toutes deux en baisse, tout comme Volvo toujours intégré aux ventes de Ford. Le lancement réussi des versions Super Duty permet au pick-up F-Series d’afficher une insolente hausse de 49%. De son côté, la Mustang revient à la première place du segment devant la Camaro…

Chez GM, Cadillac tient la corde avec +54%, mais reste encore loin derrière les ténors du segment, BMW, Mercedes ou Lexus. Ironie du sort, Hummer est en hausse de 18%…

Pour Toyota, bilan mitigé, puisque Lexus grimpe de 22%, mais Toyota stagne à +5%. Scion perd pied et chute de 19%.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz