Accueil Motorisation Volvo : évolutions moteur

Volvo : évolutions moteur

27
10
PARTAGER

Dévoilé sur la S60, le nouveau cinq cylindres diesel Volvo arrive sur le reste de la gamme, en même temps que d’autres menues nouveautés. Revue de détails.

Dérivé du bien connu 2,4, ce nouveau cinq cylindres voit sa course réduite, pour une cylindrée finale de 2,0l. Ce nouveau moteur est disponible en trois exécutions de puissance. La S60 a ouvert le feu avec la version 163ch (400Nm de couple), version qui se retrouvera également sous les capots des XC60, V70, XC70 et S80. Dans tous les cas, la D3 est disponible au choix avec une boîte manuelle ou automatique, toujours à six rapports. Ce moteur remplace l’ancien D5 de 170ch, la récente version 205ch qui coiffe l’offre diesel étant la seule 2,4 restant au catalogue. Sur le D5, la boîte automatique gagne un mode sport. La consommation du D3 est annoncée à 5,3l/100km sur la S80 (139g de CO2/km), 5,5l/100km sur la V70 (144g) et 5,9l/100km (154g) sur les XC60 et XC70.

Sur les C30, S40, V50 et C70, ce nouveau moteur se décline en deux autres variantes de puissance. La première, dénommé D3, développe 150ch et 350Nm de couple. Celui-ci pousse vers la sortie l’ancien 4 cylindres 2,0D d’origine PSA. Quant au D5 de 170ch, il est remplacé par le D4, de 177ch et 400Nm. Là aussi, deux boîtes à six rapports sont disponibles, manuelle ou automatique. Les D3 et D4 affichent une consommation moyenne de 5,1l/100km (134g), sauf sur le C70 où elle s’élève à 5,9l/100km (154g).

Le 1,6D d’origine PSA des C30, S40 et V50 évolue lui aussi. S’il reste identique sur les versions DRIVe, il gagne un peu de puissance sur la version standard et passe à 115ch. Il se dénomme maintenant D2.

Quant au T6, il passe maintenant à 304ch (440Nm) sur toute la gamme, contre 285 auparavant, alors que le 3,2 passe de 238 à 243ch.

Source : Volvo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz