Accueil Historique Volkswagen Polo

Volkswagen Polo

378
15
PARTAGER

La nouvelle Volkswagen Polo débarque en concession. Mais vous souvenez-vous des anciennes générations?

A l’origine de la Polo, il y a non pas une Volkswagen, mais une NSU.

A la fin des années 60, le petit constructeur Allemand était conscient que l’architecture de la Prinz (moteur en porte-à-faux arrière) était dépassée.

VW racheta NSU et le fusionna avec Audi. Le projet de citadine partit à la corbeille, car VW craignait qu’elle ne ringardise la Cox… Mais peu après, les ventes de la Cox plongent et VW doit replonger dans sa corbeille pour ressortir le vieux projet. Porsche y apporta son coup de main et elle sorti en 1974, sous le nom d’Audi 50:

Un an plus tard, Volkswagen en sort un clone tout juste rebadgé, la Polo:

En 1977, Volkswagen présenta une exécution 3 volumes de la Polo, la Derby:

En 1981, Volkswagen remplace la Polo. Il n’y eu pas d’Audi 50 2. La Polo 2 apparut d’abord dans cette curieuse version à hayon vertical.

Une version 3 portes plus classique (baptisée « coupé ») apparue en 1983, l’année où la millionième Polo sort de chaine. En 1986, Volkswagen présenta une version sportive, la G40. Le constructeur tentait alors l’aventure du compresseur en « G », décliné sur la Golf 2 et le Corrado. Ce fut un flop.

Et la Polo Transfer, vous vous en souvenez?

En 1991, la Polo 2 est reliftée:

En 1994, Volkswagen arrête enfin de faire de la monoculture Golf. La Polo 3 apparait et elle est la première disponible en version 5 portes:

En 2 ans, Volkswagen produira 1 millions de Polo 3.

En 1998, nouvelle tentative dans les petites sportives avec la GTI:

Il y eu également les Polo Classic et Variant, des Seat Cordoba rebadgées:

En 1999, petit lifting:

Vous ne trouvez pas que cette Polo Playa Sud-africaine possède une ligne bizarre? Et pour cause, c’est une Seat Ibiza rebadgée!

La Polo 4 suivit peu après, en 2001:

En 2002, dans certains rallyes, Jutta Kleinschmidt joue les ouvreuses avec une Polo. Officielement, ce n’est qu’une démonstration.

Mais l’année suivante, Volkswagen s’engage en rallye avec une Polo S1600:

En 2006, la Polo monte sur des échasses et devient « Crosspolo »:

Comme la plupart des modèles VW, la Polo est également produite en Chine. Il y a droit à sa coupe monotype et même à un team en CTCC (championnat Chinois de tourisme):

Et pour finir ce (petit) tour d’horizon, voici donc la nouvelle Polo. Ou plutôt, l’une des 20 Polo 5 (au moins) que Volkswagen a apporté au salon de Genève 2009.

Images:
Volkswagen

A lire également:
Brève rencontre: Audi 50
SAIC-VW Polo Sporty
Heidi Klum en Volkswagen Polo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz