Accueil Cabriolet Le conducteur du jour: néo-rétro

Le conducteur du jour: néo-rétro

113
9
PARTAGER

Ce petit roadster garé sur un grand boulevard Parisien attire les regards. Les badauds se demandent: « Elle est de quand? » L’unique badge sur la voiture, Marlin, n’est guère évocateur. En fait, malgré ses ailes séparées et sa roue de secours sur le coffre, elle ne date que des années 80. Bienvenue dans le monde des voitures Anglaises en kits, au look néo-rétro!

La notion d’automobile de collection n’est pas si vieille que ça. Jusque dans les années 60, les anciennes étaient volontiers ferraillées ou customisées. Puis les premiers collectionneurs apparurent et l’on commença à sauver les voitures les plus vieilles.

Mais les anciennes n’ont pas que des avantages (tenue de route, performance, entretien…) D’où l’éclosion du look « néo-rétro » (une carrosserie d’ancienne avec des éléments mécaniques modernes), qui se poursuivit jusqu’à la fin des années 80.

En 1979, Paul Moorhouse décide de surfer sur cette vague, avec un roadster vaguement inspiré des Alfa-Romeo des années 30. C’est la Merlin Roadster, vendue en kits. Vous possédez une Triumph Herald? Vous êtes bricoleur? Vous aimez les roadster des années 30? Alors la Merlin est pour vous! Plus tard, Merlin passera de mains en mains. Le fabricant existe toujours et il propose le « Sporster » et le coupé moderne « 5EXi ». Par contre, les droits du roadster appartiennent actuellement à « Aquila Sports Car », qui en vend trois versions: Romero (sic!), Julietta et Mille Miglia.

Outre-manche, il existe des dizaines d’obscurs artisans comme Aquila ou Merlin. Ce qui est plus rare, c’est d’en voir une en France, à conduite à gauche. La Merlin est en aluminium et en fibre de verres. La finition laisse rêveur (cf. les « vitres » découpées dans le protège-nappe de votre grand-mère.) Le tout avec la légendaire fiabilité des composants britanniques

Au moins, il y a le plaisir de rouler différement.

A lire également:
Le conducteur du jour: Jurassic MG
Le conducteur du jour: le Valoisien
Le conducteur du jour: biggie small
Le conducteur du jour: le bricoleur du 14 juillet

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Le conducteur du jour: néo-rétro"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
serge rousseau
Invité

BONSOIR AYANT LA MEME MARLIN J AURAIS BESOIN D AVOIR SOIS L ADRESSE DU PROPRIETAIRE DE CE VEHICULE OU ALORS SA PLAQUE D IMMATRICULATION POUR PROUVER QU IL Y A BIEN UNE MARLIN IMMATICULE2 EN FRANCE

MERCI D AVANCE SERGE ROUSSEAU 061580 1582

dave cunnington
Invité

Bonjour
I am the archivist with the Marlin Owners Club in UK. We are producing a list of the complete Marlin car production and looking for photographs and information on all Marlin cars.

It would be very good to know the French registration of the car, it’s chassis number…and also it’s previous UK registration

Est ce que possible personne m’aider dans cette question ?

Bon chance Dave Cunnington

Philippe METAIRIE
Invité

Bonjour,

J’ai un Roadster MARLIN de 1979 …… que voulez vous savoir?

Cordialement.

Biersse
Invité

Bonjour , comment trouver une  » marlin  » base Herald à acheter ?.Cordialement.

pat
Invité

jaimerai avoir des photo du compartiment car je suis proprio dune marlin a moitier demonter niveau moteur plus particulierement du chauffage

Gérald Lancien
Invité

Etant propriétaire d’une Marlin, je suis à la recherche d’une capote complète (armature et toile) pour transformer une Berlinetta en cabriolet !
Et pour l’auteur de l’article : ce n’est pas mErlin mais mArlin. Quand on écrit un article, on vérifie ses sources ! Il doit y avoir plus de 1700 Marlin qui roulent en U.K. !

Biersse
Invité

Bonjour , que veux dire U.K. ?.Merci .Cordialement.

Biersse
Invité

Bonjour .Je m’intéresse à la  » marlin » sur base Gérald .J’aimerai en acheter une .

Biersse
Invité

Oups…..Hérald.

wpDiscuz