Accueil Actualités Entreprise La Byd F3 N°1 des ventes en Chine!

La Byd F3 N°1 des ventes en Chine!

61
5
PARTAGER

Byd_F3.jpg

En octobre 2008, Byd a vendu 15 343 berlines F3. Ce chiffre est synonyme de première place dans le classement mensuel des ventes en Chine. C’est la première fois depuis 1986 qu’un constructeur Chinois « pur » est en tête des ventes.

Rappel historique: jusqu’au milieu des années 80, le marché était dominé par la vieillissante SH-760 (surnommée la « Shanghai »), ci-dessous. Faute de moyens pour moderniser son industrie automobile, Deng Xiaoping appela les constructeurs étrangers à la rescousse. Premier arrivé, Volkswagen commença à assembler des Santana en CKD par SAIC (le constructeur de la Shanghai.) Les chiffres sont sans appel: la production passa de 2 297 unités en 1986 à 20 865 unités en 1987 (année où SAIC-VW atteint un rythme de croisière.)

Pendant longtemps, la priorité fut donné aux voitures étrangères, qu’ils s’agissent de véhicules produit dans les joint-ventures ou de véhicules produits sous licence.

Les constructeurs Chinois « purs » sortirent du bois à la fin des années 90. Mais ils furent longtemps inhibés par des véhicules plus archaïques que leurs concurrents étrangers et l’absence de présence nationale.

Aujourd’hui encore, les voitures étrangères représentent environ 70% du marché. Dans le top 10 des meilleures ventes de janvier à octobre, seules la Byd F3, la Chery QQ et la Xiali (un cas particulier, vu que c’est une Daihatsu Charade produite sous licence) se sont infiltrées dans le classement.

Shanghai.jpg

En 2003, le fabricant de batteries pour téléphones portables Byd rachetait un modeste constructeur local, Qinchuan. Dans la foulée, Qinchuan devenait « Byd Auto ». L’année suivante, Byd présentait la F3. La F3 est très inspirée de la Corolla 4 portes, d’ailleurs de nombreux propriétaires remplacent les badges « Byd » et « F3 » par des « Toyota » et « Corolla ».

Byd veut faire de l’ex-Qinchuan un constructeur d’envergure mondiale. En 2007, premier exploit: la F3 entre dans le club Chinois des « 10 000 ventes par mois » (une première pour une berline Chinoise.) Malgré tout, Byd n’a produit que 94 700 véhicules et ne figure qu’au 5e rang des constructeurs « purs ». Cette année, Byd devrait produire environ 200 000 véhicules, de quoi remonter au 3e rang des constructeurs « purs ». En revanche, il devrait rester en dehors du top 10 de l’ensemble des constructeurs Chinois.

Byd_f3_silver_china_2006.jpg

On ne peut pas faire des généralités sur les constructeurs Chinois. Certains (ChangHe/Hafei, Polarsun, Shuanghuan…) sont en voie de marginalisation, voir de naufrage. D’autres (Chery, Geely…) ont du mal à se maintenir dans le peloton de tête. Et d’autres enfin, comme Byd, connaissent une croissance exponentielle, malgré la crise. Autant dire que c’est cette dernière catégorie qui est la plus menaçante.

Pour 2009, il souhaite exporter en Europe et aux Etats-Unis. Il compte par ailleurs lancer de nombreux modèles et doubler encore sa production.

Cette première place dans les ventes d’octobre est une importante victoire pour Byd. Néanmoins, le marché Chinois est extrêmement atomisé. En octobre, il s’est vendu 409 600 véhicules. Les 10 premiers modèles représentent 30,85% du marché. A titre de comparaison, en France, il s’est vendu 174 939 véhicules et les 7 premiers modèles représentent 30,29% du marché.

En Chine, au sein du « club des 10 000 ventes », la différence se joue en centaines d’unités. Ces dernières années, aucun véhicule n’a réussi à dominer le marché et à s’installer durablement en tête. Reste donc à savoir si en novembre, un autre ravira la place de N°1 à la Byd F3 ou si cette berline sera justement un solide leader…

Byd_usine.jpg

Source:
Gasgoo

A lire également:
Byd affiche un grand sourire
Byd: la crise US? Quelle crise US?
Une Byd hybride en vente plus tôt que prévu?

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz