Accueil Actualités Entreprise Touché! Chrysler va mal en Chine

Touché! Chrysler va mal en Chine

43
5
PARTAGER

Chrysler_Beijing_300C.jpg

Les constructeurs Chinois sont aussi des spécialistes du dénis. La Chrysler 300 C est un bide, Chrysler fait figure de parent-pauvre de Beijing Benz Daimler-Chrysler, lequel possède un réseau confidentiel. Mais tout va très bien, madame la marquise.

Pendant longtemps, Chrysler a délaissé la Chine. Héritage d’AMC, Beijing-Jeep produit des Cherokee, puis des Grand Cherokee. En 2005, Daimler-Chrysler réalise enfin que les temps ont changé et qu’il faut passer la deuxième. Beijing-Jeep devient Beijing Benz Daimler-Chrysler (BBDC.) Exit les Cherokee, place aux Classe C, E et Chrysler Sebring et 300 C.

Mais BAW/BAIC, maison-mère de BBDC, a du mal à rattraper la concurrence. En plus, avec le divorce Daimler-Chrysler, Chrysler se retrouve en position de squatteur dans ce qui est désormais une usine Beijing-Mercedes. La 300 C est loin de convaincre les Chinois et les stocks s’accumulent. La preuve: au premier semestre 2008, BBDC en a produit 822 unités, mais elle en a écoulé 2654! Depuis mai, la production est interrompue. Officiellement, elle doit repartir.

Chrysler vient de fonder son propre réseau de vente en Chine. La 300 C ne figure pas au catalogue de cette société. BBDC vient de s’associer à la banque de développement de Shenzhen. Dans un pays où les gens débarquent encore chez les concessionnaires avec des liasses de billets, BBDC et la banque de développement de Shenzhen proposent aux Chinois d’acheter à crédit. 25% d’acompte et le reste à payer sur 2, 3, 4 ou 5 ans avec un taux de 7% (contre 10 % habituellement.) Ca sonne clairement comme une opération « tout doit disparaitre ».

Mercedes grince également des dents. Au premier semestre 2008, FAW-Audi a produit 55 564 voitures, BMW-Brilliance 13 146 voitures (sachant que la production de la série 3 a été interrompue en attendant la version reliftée) et BBDC 5625 voitures (Classe E et Classe C.) La plupart des Mercedes vendues en Chine sont importées (donc surtaxées.) Comme Chrysler, Mercedes se plaint de la faiblesse du réseau de BAIC/BAW et du manque d’expérience de son partenaire. La production a beau avoir progressé de 63%, le retard est très important. Eh oui, il fallait se réveiller plus tôt…

Source:
Auto.sohu

A lire également:
A peine fiancé, Chrysler trompe Chery avec ChangAn et Great Wall!
Mercedes Made in China
Mercedes explose ses objectifs en Chine

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Touché! Chrysler va mal en Chine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Axel
Invité

Même comprenance que Bikinours. C’est pas clair.

wpDiscuz