Image absante

Nostalgie à découper

bolides papier Nostalgie à découper

Laissons tomber un instant manettes, volants et consoles, et redevenons désespérément analogiques pour quelques heures, le temps de manier les ciseaux et de se retrouver avec quatre superbes monoplaces imaginaires mais évocatrices des Grands Prix d’il y a longtemps, très longtemps sur son bureau. Pas de sponsors, pas d’ailerons ni de zigouigouis aérodynamiques en carbone à répandre dans les rues des Principautés en jouant au billard entre les glissières, juste un assortiments de fusées de métal (en papier) à quatre roues aux couleurs nationales avec un gros numéro et un pilote a la mâchoire carrée sous son casque de toile.
Ces autos, qui si on se fie au titre de la planche furent éditées probablement dans les années 1930 par les Editions du Soleil à Paris (c’est écrit dessus), font partie d’une merveilleuse série de planches à découper anciennes qui comporte des centaines d’autres objets de toutes sortes rassemblés sur Flickr où l’on peut télécharger nos quatre bolides et le reste dans des résolutions confortables.

Et si jamais vous devenez accros aux autos de papier, le vaste internet se fera un plaisir de vous aider à vous noyer dans votre vice, comme le blog auto l’a déjà relaté ici.

Via frogsmoke

Lire également:
Travaux Manuels

bolide papier Nostalgie à découper

4 réponses
  1. fil
    fil à |

    Début d’article trés bien écrit! j’adore.
    Et trés bon article tout court, merci le BA!

    Répondre
  2. Anonyme
    Anonyme à |

    Un site japonnais fait la même chose avec des voitures récentes… moi j’ai ma Supra TT sur le bureau….

    Répondre
  3. Anonyme
    Anonyme à |

    Désolé PL j’ai raté le dernier paragraphe…

    Répondre
Poster un commentaire