Image absante

Genève Vidéo Live: Citroën C-Cactus

citroen c cactus Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus

Le concept Citroën C-Cactus cest un peu un testament aujourdhui. Un testament de ce que PSA aurait pu réaliser comme véhicule hybride intelligent et efficace. Oui mais voilà, coup de bluff ou suicide industriel, les hybrides cest fini à court terme chez PSA, resteront les berlines luxueuses à plus long terme. Le C-Cactus est mort !

Et tant qua publier un testament autant que celui-ci soit joyeux ! Le C-Cactus a été un des concepts les plus intéressant de lannée 2007, sans aucun chauvinisme. Conçu sur la base de la C4, ce véhicule de 1180 kg est rationalisé dans sa conception avec un nombre de pièces réduit et des sacrifices intelligents au sur-confort moderne (on a presque vu en lui une réincarnation d’une 2CV moderne).
%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus
A tel point que le petit moteur Hdi de 70 ch, avec en parallèle un moteur électrique de 30 ch, ne consomme que 2,9L aux 100km et du coup ne rejette que 78g/km de CO2. Sa vitesse est de plus judicieusement limitée à 150 km/h.
%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus
Bref de quoi être très enthousiaste. Pourtant tout ce travail risque de finir dans les oubliettes de la forteresse de Sochaux, si PSA ne revient pas sur sa décision de produire des véhicules hybrides accessibles.
%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus
%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus

Dans cette attente, veuillez agréer Madame, Monsieur cette petite vidéo réalisée par Alain Dalbéra pour 3lezards.com et Le Blog auto, le tout bien sûr comme toute cette semaine en direct (ou presque) de Genève :


Le C-Cactus au salon de Francfort 2007

%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus %name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus
%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus%name Genève Vidéo Live: Citroën C Cactus
Sources : 3lezards.com, Citroën

9 réponses
  1. Pierre
    Pierre à |

    Le mot est exacte, c’est du suicide industriel.
    Nos parents disaient: il y a 25 ans, je conduisais une Samba Talbot mais cette marque n’existe plus désormais. Dans 25 ans, nous dirons à nos enfants, à l’époque, je conduisais une Peugeot, mais cette marque…

    Répondre
  2. Homer S.
    Homer S. à |

    @Pierre si on excepte la prius, il n’y a pas réllement de modèle hybride. Il y a bien la honda mais les scores de ventes sont ridicule face à la prius. Tous les hybrides vont sortir en même temps c’est à dire fin 2009 donc finalement PSA sera toujours dans la course. Tout va dépendre du prix à la pompe. Il faut pas l’oublié malgré tous les avantages fiscaux, la prius reste cher, je crois que le montant moyen d’un véhicule est de 17000E pour un français. Alors que le prix de la prius est d’environ 22000E prime déduite. Bref avec 5000E on en fait des KM

    Répondre
  3. Chusky
    Chusky à |

    Vivement que des marques émergentes s\’appuyant sur des énergies nouvelles fassent la pige a nos s%$`@ de constructeurs qui s\’acharnent à nous envoyer à la pompe à mazout. I have a dream : )

    Répondre
  4. adidi
    adidi à |

    Bien sur nous sommes déçu.
    Mais en fait de quoi est-il question?
    De stratégie industrielle.
    Alors aprés reflexion:
    1- Faire une voiture hybride peu rentable mais pour l’image;la place est prise par la toyota prius. Donc marquerait le retard technologique…
    2-Le surcout de l’hybride est important.Et psa est surtout spécialiste de voitures moyenne gamme et du diesel déja économe en carburant(relativement bien sûr).
    Alors oui pourquoi pas commencer l’hybridation par le haut de gamme , un V6 hdi hybride cela aurait de la gueule. En outre cela aurait l’avantage de palier le manque de moteur 8 cylindres.
    Par ailleur psa va généraliser le stop&start sur l’ensemble de sa gamme(enfin on espère).
    Si cette stratégie semble donc rationnelle, la communication est dors et déjà catastrophique.

    Répondre
  5. DarkKane
    DarkKane à |

    L’hybride est au moins important pour l’image de marque. TOYOTA vend les Prius à perte (ou à peine rentabilisé) mais le premier constructeur mondial voit aussi le public se rappeler de la marque lorsqu’on parle d’écologie automobile.
    Et même si P.S.A. produit des diesels & essence peu polluants, l’impact est moindre.

    Répondre
  6. wizz
    wizz à |

    Pour un très grand constructeur (Toyota), qui réalise d’énorme profit, qui vend des gammes de véhicules très rentables (SUV) sur un très grand marché (USA), sans compter les autres marchés « secondaires », alors il peut se permettre de perdre de l’argent ou de ne pas en gagner (pour une période à court terme ou à long terme) pour pouvoir se communiquer sur l’image de marque avec la commercialisation d’un modèle très écolo (Prius).

    Mais pour des constructeurs qui se battent pour rester en vie, qui ont des marchés étroits, qui alternent entre une année de (faible) bénéfice avec une année de (faible) perte, ce genre d’opération ne peut être possible.

    Par exemple, autour des années fin 90 début 2000, FIAT était au fond du goufre. Je doute qu’il était oportun d’aller voir le grand manitou du groupe FIAT et de lui dire
    « -nous devons construire un modèle hybride pour améliorer notre image de marque, ce qui nous permettrait de mieux vendre le reste de nos voitures (qui sont par ailleur déplorable, et donc peu attirantes)
    -et combien ça nous couterait?
    -seulement 1 ou 2 milliards de dollars… »

    Répondre
  7. Vincent P.
    Vincent P. à |

    @ DarkKane 9/03/2008 @ 16:27
    Il est vrai que Toyota perdait beaucoup d’argent avec la Prius lors de son lancement:
    - R&D importante
    - très peu de vente

    Cependant, depuis quelques années, les ventes de Prius suivent une tendance exponentielle, le million de véhicule vendu ayant été atteint en 2007, et ça continue …
    Donc maintenant, peux-tu me citer tes sources quand tu dis « TOYOTA vend les Prius à perte (ou à peine rentabilisé) ».
    Pour moi, maintenant, la Prius est rentable.

    Répondre
Poster un commentaire