Image absante

La Tata Nano en Europe ?

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someone

Tata_Nano.jpg

Lannée automobile 2008 a commencé sur les chapeaux de roues avec la présentation de la Tata Nano, la voiture à 1700. Une déclaration de Ratan Tata, président du groupe, annonce son exportation.

La nouvelle nous vient dItalie. Le groupe Tata est très confiant quant à la capacité de la Nano à passer les tests européens de sécurité et de pollution. Mieux, lexportation vers des marchés comme lEurope a été prise en compte lors de la conception. Par contre aucune date ni tarif précis nest annoncé. Je cite Ratan Tata : « La Nano naura pas un prix aussi serré que pour sa clientèle nationale. Avant de penser à lexport, il faut tout dabord satisfaire le marché national. Alors, nous pourrons envisager une exportation mais cela ne pourra se faire avant 18 ou 20 moins ». Quoi quil en soit, cette voiture « very low cost » pourrait bien faire du mal aux citadines européennes dites économiques (C1/107/Aygo, Panda). Le succès de la Logan dans son segment en atteste

Galerie de la Tata Nano :

pc-stand-02-bigpc-stand-01-bigpc-lux-02-bigpc-lux-01-biginterior7interior6interior2

Lire également :
Tata Nano, voiture de l’année 2008
La présentation de la Tata Nano en vidéo

Via Autoblog

Laisser une réponse

22 Commentaires sur "La Tata Nano en Europe ?"


Invité
veils69
7 années 4 mois

Pourquoi pas?
De toutes manières avec notre politique anti-voiture, d’ici quelques années ce sera peut être uniquement ce genre de véhicule qui pourra rouler sur nos route!
Consommation faible, peu de rejets, faible vitesse et un petit gabarit.
Bon j’arrête je suis sûrement négatif… On aura trouver une solution alternative avec une énergie propre, inepuisable et peu coûteuse d’ici là!
Sur ce coup je suis rêveur 😉

Invité
Darkkane
7 années 4 mois

100 contre 1 que cette microcitadine ne passera pas les tests obligatoires pour avoir l’approbation de l’union européenne.
Au vu des voitures chinoises, pourtant conçu pour la plupart sur des bases existentes (frontera pour LANDWIND notamment), une voiture à moins de 2000 est impossible !
A mon humble avis, on pourrait descendre à 5000 si un constructeur généraliste décidait de créer une sorte de Logan de la taille d’une c1.

Invité
lightair
7 années 4 mois

cela me parait impossible que l’exportation vers l’europe ait été de prime abord envisagée des la conception. En effet comme dit auparavant, il me parait impossible qu’une voiture de ce prix respecte les normes européennes de sécurité.
Et je doute fortement que montée sur ses roues de caddy, elle ne tienne vraiment la route.
On nous a dit au début qu’elle avait été concu pour remplacer les scooters en inde, alors de la a remplacer les petites voitures en europe, le fossé est large comme un continent.

Invité
chausettes mrdalors
7 années 4 mois

Il est certain que nous avons des constructeurs européens trop soucieux d’engraisser leurs actionnaires, et l’innovation ne peut provenir que de structure plus modeste telle que TATA motors avec en plus l’appuie de TATA industrie.
En France, ce que tente de réaliser Bolloré et Pininfarina, avec leur voiture toute électrique, est un pied de nez important aux grosses entreprises de construction automobiles qui sont incapable de changer de direction.
Exemple: le Titanic a été incapable d’éviter l’iceberg à cause de l’inertie de sa structure trop monumentale. Une barque de pêche, elle, aurait facilement pu éviter cet écueil.