Accueil 24h Francorchamps 24 H of Spa GT2 : La revanche de Porsche (2 et...

24 H of Spa GT2 : La revanche de Porsche (2 et fin)

24
0
PARTAGER

24h Spa Porsche RSR 95.02.lba.jpg

La lutte entre les Ferrari, favorites, et les Porsche, outsiders, fait rage au Total 24 H of Spa. Et à la mi-course, Porsche mène devant Ferrari. Qui leut cru ?

La Porsche GT3 RSR #95 qui pointait régulièrement dans les 20 premiers connaît des problèmes de boîte de vitesse à lentame de la 14e heure de course. Le fait principal est de voir la Ferrari #52 être obligée de revenir au stand pour changer le moteur dessuie-glace. Pas évident de rouler sans puisque la pluie fait une timide apparition et de se retrouver désormais derrière 4 Porsche. Et ce nest malheureusement pas fini pour elle puisque la 430GT #63 de la Scuderia Ecosse en a également profité pour gagner encore une place.

Cest le début de la fin pour cette 52 puisque Passini sort de la piste et doit à nouveau repasser au stand pour réparer lavant droit. Il repartira, mais reviendra rapidement pour fixer à nouveau le fond plat qui a également souffert lors de cette sortie.
24h Spa Porsche RSR 76.01.lba.jpg
Le jour sest levé sur Francorchamps et la pluie se fait de plus en plus dense. Les conditions de piste sont de plus en plus délicates et sonne le glas de la Ferrari #51 qui sort au Raidillon, elle aussi ! Aguas était alors en chasse pour aller chercher la Porsche #76 du IMSA Performance Matmut en seconde position du GT2.

La messe est dite et lon retrouve 4 Porsche en tête de ce groupe aux 2/3 de la course. La première, toujours celle de la BMS Scuderia de Collard, compte plus de 14 tours davance sur la première Italienne, la #63 de Sugden.

La lutte intestine chez Porsche fait aussi des ravages et cest au tour de Xavier Pompidou daller vérifier la solidité des rails au-dessus du Raidillon. Ce sera bien vérifié puisque la #74 y laissera quelques morceaux !

24h Spa Porsche RSR 74.01.lba.jpg

Kirkaldy laissera aussi des morceaux partir de sa Ferrari #63. Après une collision, cest au tour du moteur puis de la boîte de faire des siennes alors que dans le même temps et à deux heures du but, cest la #52 qui est au ralenti sur une piste détrempée obligeant par ailleurs la présence sur celle-ci de la safety car.

Dune régularité et dune fiabilité à peine surprenante, Collard et ses acolytes remporte le GT2 et la 8e place du général avec 4 tours davance sur la #76 de Lietz et du 10 sur la 99 de Maassen. La 74 prendra finalement la 4e place du groupe laissant le soin à la première Ferrari rescapée, la 52 du Racing Team Edil Cris clore le top 5 et la 13e place du général.

Porsche a, cette année, écrasé Ferrari tout simplement par la mise sous pression des pilotes concurrents car ce sont bien plus suite à des sorties de routes que de vrais problèmes mécaniques que les 430 GT doivent leur débâcle !
24 H Spa essais (6).JPG

Classement GT2

1 97 (8e) Collard/Malucelli/Lieb 511 tours
2 76 (9e) Lietz/Long/Narac 507 tours
3 99 (11e) Machitski/Edwards/Maassen 501 tours
4 74 (12e) Zani/Busnelli/Pompidou/Ceccato 495 tours
5 52 (13e) Ruberti/Passini/Cressoni/Case 483 tours
6 63 (15e) Niachos/Kirkaldy/Sugden 474 tours
7 70 (16e) Tenchini/Basso/Plati/McCorminck 474 tours
8 95 (21e) Daniels/Cox/Carmathias/Moorey 450 tours

24h Spa Porsche RSR 99.01.lba.jpg

1re partie

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz