Image absante

MONTE CARLO 2007: Le retour de l’Ardèche

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Diap05Voilà ce qui est une bonne nouvelle. Une épreuve mythique, le MONTE CARLO, va retrouver une partie de ses racines en arpentant de nouveau une contrée qui a écrit des morceaux de son Histoire: l’Ardèche.

La région avait été abandonnée car le nouveau format voulu par la FIA pour le WRC impose un seul et unique parc de regroupement. Mais, ces deux dernières années, cette concentration avait montré ses limites, dénaturant le rallye, et mécontentant des populations enfermées dans les parcours les menant aux stations de ski toutes proches. A ce titre, l’édition 2006 avait frolé la catastrophe lors de sa première étape… 

KarteLes annulations de spéciales devenaient récurrentes et la grogne des riverains était inquiétante. Le rallye, censé être une fête au contact de la population, prenait le mauvais tour d’une calamité à supporter, posant les bases d’un climat délètére.

Pour 2007, tout devrait mieux se passer. La FIA a accordé une dérogation à l’ACM pour qu’elle puisse bénéficier de deux parcs de regoupement. VALENCE retrouvera donc les équipes d’assistance et sera l’épicentre de la première étape.

L’Ardèche, c’est aussi l’opportunité de voir un peu plus de neige, rendant au parcours du "Monte" sa glorieuse incertitude de la surface à affronter pendant l’épreuve.

Une décision prise sous le sceau du bon sens qui ne peut que satisfaire tous les passionnés de la discipline.

SOURCE: www.crash.net    ILLUSTRATION: http://ardechewrc.fr

Laisser une réponse

10 Commentaires sur "MONTE CARLO 2007: Le retour de l’Ardèche"


Invité
Poubelovitch
2015 années 7 mois

Une demi bonne nouvelle.
Un des autres problèmes je crois, c’est la date un peu plus tardive de l’épreuve contemporaine.
Le col du Turini sait être enneigé à bonne période.
Sans oublier l’étape de nuit supprimée.

Invité
Poubelovitch
2015 années 7 mois

Je rajouterai, attendons de voir si la mayonaise prend au sujet du GT3. Une gestion plus locale du rallye, permettra peut-être d’enfin revivre la passion automobile. Pour moi, elle s’est endormie à la fin des groupes B, avec quelques soubresauts avec les 905, quelques belles courses de temps en temps de F1.

Invité
2015 années 7 mois

Ne serais-ce que pour diminuer le nombre de spectateurs dans les Alpes-Maritimes et donc les bouchons, c’est déjà une excellente nouvelle. Sans parler du retour sur les spéciales mythiques Ardechoises.

Invité
Anonymous
2015 années 7 mois

« A ce titre, l’édition 2006 avait frolé la catastrophe lors de sa première étape ».

Enfin, c’était ‘vraiment vrai’ pour la seconde étape : je m’étais rendu sur la spéciale La Tour sur Tinée-Utelle : 2h pour faire 7kms à 7h du matin !!! Qui plus est la route d’accès à la spéciale est celle d’accès aux stations de ski des Alpes du Sud… Résultat : je n’avais vu aucune voiture (l’après midi : annulé par le préfet).

Je suis content que le Monte Carlo retourne sur les terres de sa légende. J’espère qu’il reviendra dans les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute Provence (plus proches de chez moi et du berceau familial ! ). Des spéciales comme Plan de Vitroles-Col de Faye, Sisteron-Thoar ou encore Rosan-L’Epine, c’est quelque chose !!!

Invité
olivier
8 années 8 mois

A quel moment on peut trouver la carte du criterium monte carlo 2007 Merçi.