Image absante

Renault 2.0 DCi: Diesel de sport

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

01_1 A l’heure de l’engagement de Peugeot et d’Audi aux 24 h du Mans sur des barquettes diesel, au moment où BMW propose un kit de "coursification" de sa 120 d, Renault prend la vague et dope ses motorisations diesel 2.0 DCi sur ces modèles Laguna et Megane. cette nouvelle génération de 4 cylindres 2 litres offrira des performances inhabituelles pour le péquin français diésélisé. 150 ch sur la Megane, 175 sur la Laguna et une phrase qui laisse la portière ouverte sur tous les délires: " Dans les mois à venir, ce moteur équipera d’autres modèles de la gamme Renault". Qui a dit une Clio RS 175 ch Diesel, qui ?

14 L‘idée, peut être saugrenue, n’effrayerait pas le chassis de l’ex-petite Renault, c’est certain.

Ce moteur délivre une écurie pareille grâce au common rail dernière génération qui supporte rien moins que 1600 bars de pression. Une tornade qui pulvérise le mélange à travers une distribution 4 soupapes et des conduits d’admission et d’échappement sculptés par des aérodynamiciens des fluides. Le système d’injection piezo-électrique permet également une réactivité bien meilleure comparée aux anciens injecteurs. Il autorise donc 5 injections par cycles. 2 pour le confort accoustique et l’optimisation de la combustion, 1 principale pour le couple et la puissance et 2 dernières qui doivent réduire le nombre des particules. Il est loin le taxi Mercedes des années 70 !

02_2 A tout cela, ajoutez un turbo à géométrie variable et vous obtenez des chiffres, pour l’instant, agréables à l’oeil  : la version 150 ch (atteints à 4000 tr/mn) propose un couple appétissant de 340 Nm à 2000 tr/mn. La boite est à 6 rapports et le 0 à 100 est annoncé en 8.7 s sur la nouvelle Megane. Ce moteur équipera aussi la Laguna.

Mieux encore, le 2.0 DCi 175 ch (à 3750 tr/mn) voit son couple, disponible à 1750 tr/mn, grimper à 360 Nm. La Laguna qui ne fait pas dans la finesse ne demande plus que 8.4 s pour faire le 0 à 100 km/h et 29.5 s pour effacer la barre des 1000m. la boite est aussi à 6 rapports. Intéressant.

04_2  Souplesse et silence sont les maitres mots de Renault pour faire oublier les anciennes générations de Dci claquantes. L’utilisation d’arbres d’équilibrage, de double volant (moteur) amortisseur sont autant de preuves du travail effectué dans le domaine.

Et pour ne rien gacher, la consommation normalisée (donc forcément optimiste) annonce le chiffre éloquent et surprenant de 5.4 l au 100 km pour la Megane en DCi 150 ch. La Laguna 175 ch n’est pas en reste avec un 6l au 100 km qui ravira le(la) comptable du foyer mais aussi le papa (ou la maman) sportif (ve).

09_3 Côté propreté, un Filtre à particule à régénération périodique (sur le 175 ch) garantira des rejets de premier ordre puisque Renault annonce les meilleurs résultats du secteur. Un moindre mal pour un tout nouveau moteur qui aura réclamé la bagatelle de 500 millions d’euros d’investissement.

"Judgment day" prévu début février.

.

Lire également: Laguna GT ..DCi
                         Megane 2006: les tarifs

03_4 17_1

Laisser une réponse

40 Commentaires sur "Renault 2.0 DCi: Diesel de sport"


Invité
Loïc
2015 années 8 mois

Ca c’est du moteur, chapeau Renault, esperons qu’il soit agreable à la conduite. Sinon je remarque avec amusement qu’il est dans sa version 175ch, le plus performant des moteurs en chevaux/litre qui est de 87,5 ch/l. Beau pied de nez à Volkswagen (VAG), BMW qui son les champions des moteurs diesels sportifs. Vive la France.

Invité
Lux
2015 années 8 mois

Le moteur 175ch delivre 360Nm ce qui est relativement peu compare a certains moteurs concurrents de meme puissance. Au vu de la courbe de couple, il me semble qu’ils ont du limiter artificiellement le couple pour menager la transmission, non ?

Invité
P.G
2015 années 8 mois

Tu parles de moteur 2.0 l et 4 cyl?

Invité
Lux
2015 années 8 mois

Tu as raison je suis un peu dur, disons que 360Nm, c’est dans la moyenne haute de la categorie, mais au vu de la courbe de couple, il me semble qu’elle a ete artificiellement tronquee. Je suppose donc que c’est la transmission qui est le facteur limitant… ?

Invité
bebert
2015 années 8 mois

C’est vraissemblable, puisqu’il utilise la nouvelle boîte PK4 (dérivé de la PK6, mais supportant plus de couple) mais en regardant les spécification de la boîte en question, en effet la version 175 ch doit être au limite de spécifications de la boîte, c’est à dire 360 Nm.
Son architecture permettrait d’y adapter éventuellement un système à double embrayage (type DSG).

Pour les coûts de ce moteur, 200 millions on été pour à l’ingénierie, 250 pour les investissements industriels et 50 auprès des fournisseurs.
Tout ca parait nécéssaire puisque que le 1.9 dci devait être le moteur Renault le plus produit.

En tout cas en lisant un peu sur ce moteur, ils ont l’air d’avoir fait chez renault un sacré moteur, qui remplacera sans regret le 2.2l, qui n’était pas un moteur bien née.

là j’regardais les documentations officielles, mais y a un pdf pas mal si vous voulez en savoir plus :

http://www.renault.com/datamedia/doc/mediarenaultcom/fr/10751_DP-2.0DCI_MOTEUR_FR_complet.pdf