Accueil Sécurité Vitesse libre: le paradoxe de l’état du Montana

Vitesse libre: le paradoxe de l’état du Montana

71
11
PARTAGER

Dscn1009 A l’heure où, en France, sous la pression hurlante de lobbies, intégristes pour la plupart, de la "sécurité" routière, la vitesse est devenue taboue, incivique, le symbole quasi-absolu de l’immoralité, il est intéressant d’observer le cas du petit état du Montana, au nord des Etats-Unis.
Entre 1995 et 1999, les limitations de vitesse de jour, sur autoroute, n’avaient plus relevé que de la seule apprécitation des conducteurs. Finie la limite légale contraignante. Et que croyez-vous qu’il advînt? Loin d’exploser, les vitesses moyennes observées sont restées stables, mais le taux de port de la ceinture de sécurité est devenu de loin le plus élevé des USA (+91%), tandis que, plus conscients du danger et de la responsabilité qui leur incombait (à eux de trouver la vitesse adaptée), les automobilistes sont devenus plus prudents et courtois. Résultat: une baisse spectaculaire du nombre de morts, atteignant un chiffre historiquement bas!

Fatal Accidents Summary: Source Montana DOT

 InterstatePrimaryTotal

’94

41

70

111

’95

33

72

105

’96

39

75

114

’97

51

91

140

’98

31

82

113

’99

30

72

102

Last 12 Months
W/No Daytime Limits

27

74

101 Low

’00
After Speed Limits

56

87

143 High

On s’aperçoit sur ce tableau que la baisse de la mortalité routière  entre 1994 et 1999 a largement baissé (alors que le trafic avait bondi de 18%!) pour atteindre un minimum de 101 décès au bout des 12 derniers mois sans limitation (avant de connaître un boom en 2000 avec 143 morts, une fois les limites réinstaurées! Et la hausse se poursuit en 2001, 2002 et 2003! Pourquoi? Le comportement des automobilistes s’est dégradé, la limite à 75 mph ayant joué un rôle débilitant.
D’autre part, si ces résultats ont été si probants, pourquoi avoir réinstauré des limiations? Tout simplement parce que la loi du Montana qui stipulait qu’il fallait laisser aux citoyen la possibilité d’évaluer quelle était la vitesse la plus appropriée a été considérée comme anticonstitutionnelle par la Cour Suprême.
L’Italie, l’Autriche, le Danemark mais aussi le Texas ont tous revus les limitations à la hausse, tandis que l’Allemagne reste fidèle à ses autoroutes où la vitesse reste libre. Dans le même temps, en France, l’hystérie anti-vitesse continue, avec une hausse continue des contrôles et du nombre de radars automatiques, sans que pour autant la mortalité routière baisse de manière significative, connaissant même des hausses, en janvier 2004 (juste après la pose des premiers RA…) et juillet 2005 notamment. L’expérience du Montana, engendrée par l’idée qu’une vitesse plus élevée fluidifierait le trafic contribuant ainsi à limiter les conflits accidentogènes a surtout montré que l’absence de limite rendait les conducteurs plus vigilants, courtois, et prudents, bref, qu’ils intégraient le problème de la sécurité au lieu de le subir de manière passive et irréfléchie.
Messieurs Sarkozy, Heitz et Perben, la balle est dans votre camp!

* photo du compteur prise en Allemagne, sur une portion d’autoroute où la vitesse est libre.

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Vitesse libre: le paradoxe de l’état du Montana"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Sébastien
Invité

Quelle surprise…
Forcément, passer autant de temps à regarder le compteur que la route ne fait rien dans le sens dans la sécurité, quoi qu’en dise les autorités.

Dadounet
Invité

L’état n’est pas un père éduquant ses citoyens, c’est un parasite vivant aux crochets de ses con-tribuables.

Stingray
Invité

Voilà un bon dimanche qui s’annonce, au regard des deux commentaires que je découvre.

L’Autriche, l’Allemagne, le Montana, peut être que certains raisonnent, alors que d’autres se contentent de résonner.

Un pavé dans l’assiette de toutes ces associations, bien pensantes, totalement impartiales,
qui veulent voir disparaître les engins motorisés de tous poils, de la surface de la planète,
pour le bien être de l’environnement et de leurs chéres têtes blondes ou brunes!!!!

Peut être, le début de la fin de la prospérité,
d’un certain De Robien !!!

parkerbol
Invité
pourquoi simplement bloquer sur la limitation de vitesse ? il suffit de voir qu’elle n’est respectée actuellement que parce que les radars sont là ! combien de fois me fais je harceler sur nationale parce que je roule à 90-100km/h (limitée pourtant à 90km/h) ? combien de fois dans ce cas, la ligne blanche est-elle franchie sans remords mettant en danger des personnes qui se contentent de rouler à un rythme normal ? certains ne pensent pas visiblement pas à leur passager et d’autres ne pensent qu’à leurs intêrets immédiats ! Je n’ai pas constaté de baisse de vitesse en… Lire la suite >>
Mémoire des stands
Invité

Cette nouvelle est de celles qui font chaud au coeur, toutefois il faut l’analyser avec du recul : y’a pas grand monde au Montana. Rien que des écrivains et des pecheurs à la mouche. Ce sont souvent les mêmes d’ailleurs.

wpDiscuz