Accueil Essais TVR Tuscan Test: Préliminaires

TVR Tuscan Test: Préliminaires

33
5
PARTAGER

20050903tvr030 La Tuscan est du genre possessive. La porte se referme sur vous comme un gant sur une balle de baseball, vous enserrant sans violence dans une gangue de cuir rassurante. Seule concession de la belle aux amoureux d’espace, le toit Targa se retire pour vous offrir oxygène et vision d’azur. Chaque centimètre de votre dos est en contact avec la peau du baquet, vos épaules et vos bras effleurent, qui les somptueuses garnitures de porte, qui le tunnel de transmission "himalayesque" dont la propriété la plus évidente est de vous isoler de toutes sources de déconcentration potentielle. Tant mieux, la Tuscan est possessive et obsédante et ne tolère pas le partage.  Les usagers du siège de droite pourraient se sentir exclus mais le sentiment de rejet s’évanouira dès que votre index aura pressé l’outil de mise à feu du Speed 6. Perdu dans la contemplation des innombrables commodos exclusifs d’alu brossé, entourés de diodes lumineuses, votre passager sortira de sa torpeur au premier trésaillement du moteur qui sera suivi d’un cri rauque laissant croire à la présence d’un V8 sous la fibre du capot. Le Speed 6 est décidément trompeur. Les promesses d’une mécanique aussi affutée laissent quelques gouttes de sueur perler sur mon fronc stressé. Quel est la nature profonde de cette auto aussi exclusive ? Pouliche revêche, bimbo fallacieuse ou déesse naturellement joueuse ?

20050903tvr080_1Les premiers mètres si redoutés font voler en éclat tous les préjugés sur les productions artisanales à fortes poitrines. Tuscan est possessive, obsédante mais facile. Au démarrage, le 6 en ligne se cale sur un ralenti sans faille qui ne laisse en rien augurer des specs intrinsèques de l’auto. Les 100 ch/l de cette version Pack Sport (ou S dans l’ancienne dénomination) vous collent comme un léger tremblement de doute dans le pied gauche au moment d’embrayer. Vous êtes aux aguêts de toute amorce de connerie de votre part, histoire de ne pas froisser l’auto mais aussi Romain Rousseaux qui tremble également (mais pour les 80 000 euros de matériel mis dans les mains d’un essayeur en suée) puis le miracle se produit. L’auto décolle avec une progressivité à faire se suicider un conducteur de Cerbera. Simple et facile, la Tuscan s’ébroue dans un joyeux tintamarre rageur joué par les canons d’échappement de poupe, aidé d’une direction qui ne dépayserait pas un "pilote" de Citroen Picasso.
Nous voilà partis.

à suivre

Lire également:
TVR Tuscan Test preview
TVR France paroles d’importateur 2
TVR France paroles d’importateur 1
TVR a french affair20050903tvr014

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "TVR Tuscan Test: Préliminaires"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Stingray
Invité

Bon début Senor,
Ma qué, vous allez voir qu’il va nous la jouer piano piano…

Hé, vous le spécialiste des préliminaires…si cela continue comme cela, jusqu’à la panne séche, j’espére que TVR vous filera une monture, tous les jours de congés, car pour le concours du  » plus c’est long, plus le plaisir est suprême  » rien à dire, vous allez laisser vos collégues aux stands.

Ce n’est plus un essai…mais une thése..maestro!!!

P.Garcia
Invité

la douce langueur méditéranéenne érigée en type d’écriture, c’est pas beau tout ça !! he he he

Stingray
Invité
Hola, senor, qué tal ? Aprés le pastaga, les pitchoulines y las tapas, yo me pose una question ? A la vitesse où le gouvernement et maintenant la cour des comptes veulent taxer tout ce qui roule et pollue, il faudrait peut être finir l’essai de la siréna TVR, car à cette vitesse, hombre, tou risque que la bénzina soit devenue inabordable et que tu n’ais pas assez de pesos pour faire chanter la bellissima…una derniére fois, avant de la mettre au musée… Y senor , moi ce que j’en dit, c’est que le ministére, y vient de finir les… Lire la suite >>
P.Garcia
Invité

ça vient ça vient …. Et si les 100 jours sont atteints n’est il pas temps de changer de gvt ?

la fin du test est dans ma petite tête mais v vaillant s’etant vautré comme un malpropre, faut assurer les taches quotidiennes…. 😉

et franchement une TVR ca marche à l’essence ? nooon ca roule à l’adrénaline je vous le dis…

Stingray
Invité

Excusarme senor, soy de la province y no conosco l’adrénaline comme une biocarburant del coche…

Si cette siréna roule sans carburant, porqué el gobierno n’en fait pas la promotion…no pesos por la TIPP es muy bonito por el pobre pueblo…

Pero yo pensais… que l’adrénaline esta une carburant humain, quand ma compagne me faisait grimper dans les tours como une v12, afin de décalaminer, como dice, las gamelles…no ???
Bon ben, je vais attendre la suite du cratch teste como vous dites. Hasta luego gringo…

wpDiscuz