Image absante

Mazda Sassou Design Concept

maz1 Mazda Sassou Design Concept Conçue et dessinée dans le Mazdas European Design Centre de Francfort, la Mazda Sassou Design Concept naura pas beaucoup à rouler pour se rendre sur la moquette de son stand lors du prochain Salon de Francfort. Sassou signifie en japonais un état desprit positif et optimiste. Elle se présente comme une citadine zoum-zoum ultra-légère, pratique et économique destinée aux jeunes en tant que premier véhicule.
La Sassou fait appel à de nombreuses nouvelles technologies comme les feux à diodes, le plastique translucide des boucliers avant et arrière qui à pour fonction de réfléchir la lumière sur la carrosserie, une clef USB permettant de garder en mémoire les divers réglages de lauto et des sièges arrières qui épousent la physionomie des passagers.
Le Sassou Design Concept sinspire grandement des « Shoji » qui sont ces fameuses portes translucides faites en papier de riz que lon retrouve dans les maisons traditionnelles japonaises, puisque la luminosité de la voiture a été poussée à son apogée avec les feux, le toit panoramique vitré, les portes sans montant, lintérieur épuré et cette teinte bleu pastel.
Lesthétique de la voiture est très travaillée notamment au niveau des projecteurs avant et leur clignotant en forme de chevron, ainsi que la carrosserie présentant des surfaces concaves et convexes un peu à la manière de BMW, tout en gardant les gènes de la nouvelle identité Mazda.

maz11 Mazda Sassou Design Concept

maz2 Mazda Sassou Design Concept

maz3 Mazda Sassou Design Concept

maz4 Mazda Sassou Design Concept

maz5 Mazda Sassou Design Concept

19 réponses
Page 1 de 2 Suivant →
  1. blairX
    blairX à |

    pas mal, cette petite bagnole… moins fadasse que sa cousine de chez ford, la mal-nommée fiesta…

    Répondre
  2. ppr
    ppr à |

    on dirait que la nouvelle identité Peugeot donne des idées à Mazda…

    Répondre
  3. Vincent Vaillant
    Vincent Vaillant à |

    ppr,
    je ne sais pas si on peut faire ce raccourci là, Mazda se cherchait un design, et semble l’avoir trouvé depuis quelques années

    Répondre
  4. P.Garcia
    P.Garcia à |

    personne ne note que le « flame surfacing » initié par le pestiféré C.Bangle trouve ici des adeptes suivistes. Le sculpture des flancs est purement BMW. presque une copie du Z4, d’ailleurs. je vous le dit: on a souvent tort d’avoir raison trop tôt !

    Répondre
  5. Vincent Vaillant
    Vincent Vaillant à |

    « ainsi que la carrosserie présentant des surfaces concaves et convexes un peu à la manière de BMW »

    si moi !!! =;op

    Répondre
  6. lost in web
    lost in web à |

    Cessons de voir la copie d’un modèle ou d’un autre, il y a des tendances esthétiques comme dans tous les objets et autres produits de consommations qui s’installent pour une période déterminée avant d’évoluer. Si seulement le prototype pouvait sortir tel quel, aujourd’hui nous avons des véhicules à bas prix d’un design très ennuyeux, voir disgracieux « Ce qui est un peu le reflet culturel de masse de notre société ». Certes les qualités routières sont au rendez-vous, ainsi que les moteurs à faible consommation, mais ne cédons pas à la morosité. Moi je dis que c’est un design ludique et expressif, il faudrait avec ça un prix attractif. Il y a certes encore de très belle réalisation en design, mais trop souvent très cher à l’achat.

    Répondre
  7. Vincent Vaillant
    Vincent Vaillant à |

    lost in web,

    une carrosserie très travaillée est peut être belle à regarder, mais revient très cher à cause du coût de l’emboutissage des tôles en usine
    plus un moule présente une surface complexe, plus il est cher et réciproquement pour la tôle qui en sort
    une voiture très rentable et économique est une voiture carrée
    de nouveaux matériaux apparaissent comme l’utilisation des polymères ou des feux à diodes, et on devrait assister à une réelle effervescence stylistique dans les années à venir, et c’est tant mieux !

    Répondre
  8. P.Garcia
    P.Garcia à |

    le but de mon commentaire sur le suivisme d’un style BMW, dont je me félicite sur ce coup là, etait de mettre en lumière le fait que lorsque Bangle a developpé son theme du flame surfacing il a recu les pires moqueries du milieu. Et 5 ou 6 ans après sa démarche est validé par ce concept… Mazda. J’adore les revirements de pantalon….

    Répondre
  9. Vincent Vaillant
    Vincent Vaillant à |

    j’avais bien compris ton commentaire DB =;o)
    Bangle est un artiste, et comme les artistes qui innovent, il s’en est mangé plein la tête, mais l’homme à l’air d’être assez peu touché par ce rejet et s’en amuse même puisqu’il me semble qu’il avait laissé un commentaire sympatoche sur le site internet de pétitions qui demandait son départ du design BMW

    par contre force est de reconnaitre que son style manquait de maturité sur la Série 7 et Z4.
    Idem pour la Série 5 et 1 qui peuvent choquer.
    Le style de la nouvelle Série 3 est plus mature même si l’arrière est criticable.

    Peut être que le flame surfacing aurait mérité de rester quelques temps encore dans les cartons et d’être présenté avec bcp plus de concepts cars que cela n’a été le cas afin de mieux préparer le public. On alors une transition plus douce…

    mais bon avec les ‘si’ et les ‘peut etre’…

    Répondre
  10. Pierre-Laurent
    Pierre-Laurent à |

    J’ai vu sur Discovery Channel une série de deux émissions sur la conception, le lancement et la mise en production de la série 6, très instructives. D’abord, Bangle n’a pas donné un coup de crayon lui-même. Le design extérieur a fait l’objet, comme celui de l’intérieur, d’une compétition interne au sein du département de Design, et Bangle a sélectionné les élus. Après, il donnait des directions et validait les évolutions, mais il jouait le rôle de chef d’orchestre plutôt que d’instrumentiste. Très intéressant.
    L’autre chose que j’ai appris en regardant ce publi-documentaire, c’est que tous les hommes qui comptent chez BMW ressemblent à Mario Thiessen : moustache bien taillée, chemise amidonnée et petites lunettes à monture fine: le look à adopter si vous voulez un poste à responsabilité à Munich :)

    Répondre
Poster un commentaire