Accueil Alfa Romeo Alfa Romeo Disco Volante Concept

Alfa Romeo Disco Volante Concept

124
10
PARTAGER

Voici l’interprétation futuriste de l’Alfa Romeo C52 Disco Volante de 1952 imaginée par un étudiant italien en design, Giovanni Rizzo, diplômé de l’Art Center de Pasadena. Félicitons ce jeune designer pour avoir réussi à apporter un nouveau souffle dans le design automobile avec cette vision très réussie.

En effet, cet étudiant nous montre que la relève des grands designers est assurée avec cette jolie Alfa Romeo au dessin pur et intemporel. Tout évoque le rêve avec notamment l’absence de pare-brise / rétroviseur / vitre, les sorties d’échappement intégrées en partie haute à l’arrière du véhicule comme sur les F1 modernes, et les galbes marqués aux rondeurs très féminines qui évoquent les voitures d’avant-guerre.

102

Nous sommes ici bien loin des impératifs techniques d’homologation et c’est bien ce qui rend cette auto si attachante. Sous sa robe, ce concept car cache un V6 Alfa Romeo de 300 ch monté en position centrale arrière. Cette nouvelle Disco Volante n’aura malheureusement pas de débouché commercial, peut-être la verrons nous sur un salon, mais en tout état de cause retenez dès à présent son nom : Giovanni Rizzo, car il signera sûrement un jour de sa patte une belle italienne. Une Ferrari ?

Crédit photos : Giovanni Rizzo via Italiaspeed

103

 

 

 

 

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Alfa Romeo Disco Volante Concept"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Laurent
Invité

On dira ce qu’on voudra, mais les pattes italiennes tout de même…..

C’est pas du design c’est de l’art cette auto..
Comme quoi point n’est besoin de faire des lignes suchargées et des autos immenses pour faire beau..
Après, le moteur finalement, c’est quasi secondaire vu qu’elle ne roulera jamais…

Y a que de face où j’aurais préféré des optiques look cristal plutôt que noires..M’enfin si on me la donne je ferais la modif’ tout seul..

Vincent Vaillant
Invité

Tout à fait Laurent, c’est de l’art !
On est bien loin des voitures des années 70-80 qui brillaient par leur design carré et uniformisé.
Quoiqu’on en dise, le critère esthétique est souvent l’élément décisif dans l’achat d’une voiture après le prix.
Moi, si on me donnait cette disco volante je mettrai juste un saute-vent pour mieux profiter de la belle sur les routes.

Laurent
Invité

Bon alors on en commande 2 et on va voir un accessoiriste pour les phares et le saute-vent (qui est ma foi une excellente idée..)

Vincent Vaillant
Invité

Oui oui je vais en parler à mon banquier il va être très content je pense… vu qu’une étude de style comme celle-ci doit coûter environ 100 000 et il n’est même pas certain qu’elle roule pour de bon !

Laurent
Invité

Tu sous entend que le V6 de 300ch et plus généralement les moteurs extraordinaires des concept cars ne sont que de la poudre aux yeux ?

Nooooonnnnnnnn je ne peux y croire…..
Il nous restera qu’à faire comme pour les courses de caisse à savon : une bonne descente et hop ! !

wpDiscuz