Accueil Legends cars Coupes de Pâques à Nogaro

Coupes de Pâques à Nogaro

91
6
PARTAGER

NogaroWeekend Gersois du 27 au 28 mars pour faire le plein de foie gras et d’Armagnac à Nogaro ou se dérouleront les coupes de Pâques. Le clou du week-end sera le retour d’Alain Prost et de Jean Pierre Jabouille sur une Viper en catégorie GT mais on s’attend à voir comme d’habitude sur ce circuit assez technique pas mal de bagarre avec les séries suivantes : SUPER SERIE FFSA/ GT – Supertourisme – Formule Renault – Coupe Porsche – Coupe Clio – Formule Ford – Legends Cars. Je suggère un positionnement stratégique dans le pif paf après les stands ou à l’épingle de l’école ou le célèbre panneau « Trop tard » semble être le point de référence au freinage, avec arrivée pneus fumants et regard fuyant dans les ateliers aéronautiques de M. Malibos. Je ne serai malheureusement pas à la maison ce weekend, mais un certain dentiste local dont le nom se rapproche étrangement du mien m’a promis un reportage photo… A toi Pierre et la bise à Maman.

Plus d’infos sur Circuit de Nogaro

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Coupes de Pâques à Nogaro"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
pierre
Invité

on pourrait aussi y envoyer Hervé du meme nom ancien vainqueur du trophée paul armagnac et du volant motul en
1969 et 1971 sur ce même circuit

pierre
Invité

je rectifie c etait le volant paul armagnac!

Christophe Labedan
Invité

une grande famille, il y a aussi Pascal mais il n’est pas doué… on, se rappelle avec émotion sa sortie de piste à Croix en Ternois au bout de 200m.

Pour Hervé, c’était le volant Motul sur le circuit Paul Armagnac, non?

Hervé Labédan
Invité

Pour être précis, il s’agissait du volant Paul Armagnac en 69 sur une Merlin, l’année suivante (70) le trophéé La depeche du Midi et le championnat de Formule bleue que je remportais, et en 71 le volant Motul popur devenir pilote officiel Motul en F. Renault avec Lafitte, Pironi, Arnoux, Tambay sur une RJ, FRenault 1600 conçue par Jabouille qui malheureusement était tres fragile avec une propension à la perte de roue… une bien belle époque

pomart christine
Invité
Les courses de Pâques à Nogaro, je les ai connues à la belle époque ou le circuit n’existait pas encore; elles se déroulaient en pleine ville, ou plutôt en sortie de ville, organisées par mr Castagnon qui fût ensuite à l’origine du circuit(version courte). C’est dans les années 67-68 que, du fait de la convivialité qui régnait sur ce petit circuit j’ai pu cotoyer des pilotes comme H.Pescarolo(toujours modeste et trés humain), JP.Jabouille à l’epoque dans l’écurie « crio tournesol » qui roulait en type E, ou F.Cevert, la beauté et le talent…Mais quel rapport avec le blog jardin….juste qu’il m’arrivait de… Lire la suite >>
wpDiscuz